06 mars 2016

La cascade de l'épouvante

Les êtres vivants qui composent un écosystème participent au fonctionnement de celui-ci en contribuant aux flux d’énergie et aux cycles des éléments formant la matière (carbone, azote, oxygène…). L’ensemble des espèces qui peuplent un écosystème forme sa biocénose. La composition de cet assemblage est influencé à la fois par les paramètres physico-chimiques du milieu dit abiotiques comme l’ensoleillement, le pH du sol ou la température, mais aussi par les espèces elles-mêmes parce qu’elles sont en interaction les unes avec les autres.... [Lire la suite]

29 juillet 2014

Simple comme une symbiose !

Chaque espèce présente dans un écosystème entretient avec une partie de la biocénose des relations privilégiées, qu’elles soient à son avantage ou en sa défaveur. Ces relations entre individus d’espèces différentes jouent des rôles très importants dans le fonctionnement des communautés d’êtres vivants mais aussi dans celui de l’écosystème tout entier. La prédation de la Chouette effraie sur ses proies échantillonnées parmi les micromammifères (souris, mulots, campagnols, musaraignes) de son territoire, contribue par exemple à réguler... [Lire la suite]
23 avril 2014

Les armes biologiques du Doryphore

Les végétaux terrestres vivent très majoritairement ancrés dans le substrat et sont dans l’incapacité de déplacer leur appareil végétatif en réponse à une agression. Pourtant, les plantes sont les producteurs primaires fondamentaux des écosystèmes terrestres de par leur capacité à utiliser la lumière solaire pour produire de la matière organique lors de la photosynthèse. En tant que portes d’entrée de l’énergie du soleil dans les écosystèmes, elles sont donc consommées par de très nombreux organismes et sont par conséquent confrontées... [Lire la suite]
24 mars 2014

Les coucous mutualistes

Dans quelques semaines, nos plaines résonneront d’un chant bien connu de tous : celui du Coucou gris (Cuculus canorus). Pendant que les mâles seront occupés à marquer leur territoire par ces centaines d’appels bisyllabiques, les femelles fécondées seront en quête de nids de petits passereaux comme des rougegorges et des accenteurs lorsque le couvert est forestier, des rousserolles en zone humide. La relation qui lie cette espèce de coucou avec ses hôtes a fait l’objet d’intenses recherches parce qu’il n’est pas facile de... [Lire la suite]